Organiste : Vincent Warnier, titulaire de Saint-Etienne-du-Mont à Paris et de la Cathédrale de Verdun

 (Crédit photographique : Raphaël Damon)

 

Le programme sera précisé ultérieurement

 

Entrée libre

Placement libre
Veuillez, s’il vous plaît, arriver 30 minutes avant le début du concert
afin de bénéficier du meilleur placement possible

 


 

Vincent Warnier : Par ses activités de concertiste, de pédagogue, d’organiste titulaire de Saint-Etienne-du-Mont à Paris et de la Cathédrale de Verdun, il s’est imposé comme une figure majeure de la vie musicale française. Il effectua des études complètes aux Conservatoires de Strasbourg, Rueil-Malmaison et Paris (CNSM) où il fut le disciple de Daniel Roth, André Stricker, Michel Chapuis, Olivier Latry et Marie-Claire Alain. Vincent Warnier se distingue alors sur le plan international en remportant des récompenses dans  différents concours dont le prestigieux 1er Prix d’Interprétation du Grand Prix de Chartes en 1992.
Il débute alors une importante carrière de concertiste qui le mène dans de nombreux pays aux claviers de célèbres instruments d’Europe, d’Asie, d’Amérique du Nord.
Invité des grands orchestres il se produit en compagnie des chefs Christoph Eschenbach, Leonard Slatkin, Emmanuel Krivine, Evgeny Svetlanov, Mikko Franck, Louis Langrée, Jun Märkl, Kazushi Ono, Daniel Harding, Jakub Hrusa….

Vincent Warnier a été durant deux saisons organiste en résidence à l’Orchestre National de Lyon.

Sa discographie est régulièrement saluée par la critique, notamment ses enregistrements consacrés à l’œuvre de Johann Sebastian Bach ou à celle de son prédécesseur à Saint-Etienne-du-Mont, Maurice Duruflé (Diapason d’or).

Vincent Warnier est également professeur agrégé de l’Université, tout en enseignant l’orgue à l’Ecole Normale de Musique Alfred Cortot de Paris. Ses activités de musicologue lui ont permis de participer à de nombreuses émissions du Matin des Musiciens sur France Musique tout en écrivant un livre consacré aux grands organistes du XXème siècle paru en 2018 avec la complicité de Renaud Machart.
Improvisateur et compositeur, il a dédié sa « Légende pour alto et orgue » au talentueux Paul Zientara avec qui il forme un duo.