Organiste : Denis Gagné, organiste à Montréal (Canada)

 

Au Programme
Alexandre Boëly
(1785/1858) : Offertoire pour le jour de Pâques
Jean-Adam Guilain (1680/1739) : Tierce en taille de la Suite du 2ème ton
Du Livre d’orgue de Montréal (fin XVIIème) : Magnificat en ré (Prélude – Fugue – Duo – Basse et dessus de trompette – Récit – Dialogue)
Johann Pachelbel (1653/1706) : Nun lob mein’ Seel’ den Herren
Denis Bédard (1950/ ) : Suite du 2ème ton (Plein jeu – Gavotte – Récit – Écho – Fugue sur les Grands jeux)
Girolamo Frescobaldi (1583/1643) : Toccata avanti la messa et 5 versets du Kyrie extraits de la Messa della Domenica
Jean-Jacques Beauvarlet Charpentier (1734/1794) : Kyrie à 4 parties, Récit de flûte, Fuga, Récit de hautbois et flûte, Offertoire en symphonie concertante extraits de la Messe Royale de Dumont

 

 

Biographie de Denis Gagné

Reconnu pour la musicalité de son jeu, ses registrations recherchées et l’originalité de ses programmes, Denis Gagné est l’un des organistes québécois les plus actifs de sa génération.

Il a reçu sa formation des organistes Jean LeBuis, Yves-G. Préfontaine et Hélène Panneton, en plus de se perfectionner dans le répertoire baroque français auprès du chef d’orchestre Hervé Niquet. Au cours de ses études, il a obtenu de la Fondation McAbbie une bourse pour l’excellence de ses résultats scolaires en orgue au Conservatoire de Musique de Montréal. Il a aussi été boursier du Conseil des Arts et des lettres du Québec (CALQ)

Comme concertiste, Denis Gagné est régulièrement l’invité de nombreuses sociétés de concert, ce qui lui a permis de toucher des instruments importants du Québec, de l’Ontario et du Nouveau-Brunswick. On a aussi pu l’entendre en France à Angers, Lille, Lyon, Narbonne et Paris ainsi qu’au Luxembourg.

Accompagnateur recherché, Denis Gagné a collaboré avec des chœurs réputés, tels Les Petits Chanteurs du Mont-Royal, Les Petits Chanteurs de Laval, la Maîtrise des Petits Chanteurs de Québec, Le Chœur Saint-Laurent, Le Grand Chœur de Montréal ainsi que le Chœur et l’Orchestre symphonique de Laval. À l’Opéra de Montréal, il a tenu la partie d’orgue dans l’opéra Faust de Charles Gounod au sein de l’Orchestre Métropolitain sous la direction d’Emmanuel Plasson.

Très impliqué dans le domaine de la musique liturgique, il a occupé pendant 12 ans le poste d’organiste et de responsable de la musique au sanctuaire du Saint-Sacrement de Montréal. Il est à présent organiste titulaire à la paroisse Saint-Vincent-de-Paul de Laval ainsi que cotitulaire à la paroisse italienne Notre-Dame-du-Mont-Carmel de Montréal. De 2005 à 2011, il a été membre du conseil d’administration des Amis de l’orgue de Montréal où il a occupé successivement les postes de conseiller et de vice-président.

Depuis quelques années, il se consacre à la diffusion de la musique canadienne à l’étranger.

Récemment, on a pu l’entendre en concert au Palais Montcalm de Québec dans un programme trompettes.

Il devait faire ses débuts américains dans la série « Sunday afternoon Kilgen organ recital » de la cathédrale St-Patrick de New-York le 26 avril 2020. En raisons des événements actuels, ce concert avait été annulé. Il devait être le deuxième Québécois à s’y produire.

 

Son son site internet

 

Et quelques notes de musique

 

Prélude Grave d’Arthur Letondal (1869-1956) par Denis Gagné,
à l’orgue de la Cathédrale d’Angers