Organiste : David Baskeyfield

 

Au Programme
Marcel Dupré
(1886/1971) : Trois Préludes et fugues opus 7
César Franck (1822/1890) : Prière opus 20
David Baskeyfield : Symphonie improvisée sur des thèmes de Duruflé, Fleury, Falcinelli et Gavoty

 

 

Sa biographie

David Baskeyfield est réputé pour sa “maîtrise artistique” (The Diapason), sa programmation créative, sa facilité virtuose tempérée par une interprétation intelligente, ses choix de registration faisant autorité et surtout sa musicalité intuitive et communicative. “Dès les premières notes, la musicalité de Baskeyfield a permis au public de se détendre. Il possède une technique imperturbable comme celle qu’un public apprécie dans un artiste de haut niveau, et il donne une architecture palpable aux œuvres les plus longues… Son rubato était le plus naturel de tous ; en ne s’attardant pas trop sur les détails au début des morceaux, il a gagné l’indulgence de son auditoire dans ses gestes rythmiques plus imposants par la suite”. (Choir and Organ, Royaume-Uni).

Ses deux albums enregistrés à ce jour, qui présentent tous deux des instruments d’une importance particulière, ont été régulièrement salués : sur son premier enregistrement (ATMA Classique) : “la combinaison parfaite de l’orgue et de l’organiste” (American Record Guide) ; “Son choix de couleurs tonales est magistral… Le disque est un enregistrement fabuleux et un document important pour cet instrument historique qui a maintenant plus d’un siècle.” (theWholeNote). Son dernier disque, “Dupré : the American Experience” (Acis), a été enregistré sur l’orgue franco-américain de St. Mary the Virgin, à Times Square, (New-York), l’orgue idéal pour la musique d’un Français qui a été si fortement influencé par les instruments qu’il a rencontrés au cours de ses multiples tournées américaines. Il comprend l’enregistrement en première américaine de son édition d’une transcription orchestrale inédite de Dupré. Choir and Organ écrit : “une virtuosité et une musicalité étonnantes”.

David Baskeyfield a été organiste au St John’s College, à Oxford, où il a étudié le droit. Encouragé par David Higgs, il a traversé l’Atlantique pour commencer des études supérieures à l’Eastman School of Music en tant qu’élève de Higgs, étudiant l’improvisation avec William Porter. Ses recherches de doctorat ont porté sur l’influence du programme d’improvisation à l’orgue du Conservatoire de Paris sur le répertoire composé de Dupré et Vierne. Il a reçu un nombre inhabituellement élevé de premiers prix dans des concours de musique, notamment le Concours international d’orgue du Canada, à St Albans, Miami, et le Concours national d’improvisation d’orgue de l’AGO, tous avec prix du public.

Il fait partie de la faculté du Sacred Music Institute of America, où il enseigne l’interprétation à l’orgue, l’improvisation, la composition et les techniques de clavier, ainsi qu’un programme complet de musique d’église. Il est le directeur de la musique de l’église épiscopale du Christ, à Pittsford, NY.

En plus de ses prestations en solo, il aime travailler en collaboration avec d’autres pianistes et organistes, jouer de la basse continue et, à l’occasion, jouer du piano lors de cocktails. Il a occasionnellement donné des récitals d’orgue de théâtre. Il est actuellement passionné par la cuisine, la brasserie, la pêche, l’apiculture et les poissons d’aquarium. Il partage sa maison dans le nord de l’État de New York avec deux épagneuls springer, Lucy et Wilbur.

 

Son site internet avec de nombreux extraits musicaux

 

 

Et quelques notes de musique

 

Des extraits de David Baskeyfield
accompagnant le film muet “Le fantôme de l’Opéra”